AIA A400M

Contexte:
Le projet doit faire face à différentes hypothèses de phasage en fonction de l’augmentation de cadence. Pour cela nous avons conçu un principe de nefs et de bâtiments annexes facilement duplicables. Ainsi les Nefs peuvent s’entendre comme des modèles séparés et construites une par une, ou comme deux ensembles de deux nefs qui peuvent être réalisés l’une après l’autre. Le bâtiment logistique et le bâtiment tertiaire sont issus du même raisonnement et conçus comme des modules qui peuvent être ajoutés au gré des besoins.
La flexibilité de notre proposition s’exprime à différents niveaux, celui du phasage comme évoqué précédemment, mais aussi dans les principes structurels utilisés pour les nefs, la logistique et les bureaux. La flexibilité se retrouve également dans la conception des locaux qui doivent autoriser l’augmentation ou la réduction des besoins suivant les différentes activités.
La conception du bâtiment doit permettre l’adaptation de l’outil aux phases d’activité, à l’augmentation de charge, mais aussi anticiper de futures évolutions de capacité sans être obsolète dans son évolution après quelques années.
Cela interroge autant la manière de travailler, que les systèmes techniques mis en place (sécurité incendie, CVC, électricité), que le projet d’entreprise souhaité (stabilisation, évolution, agrandissement). Nous avons fait en sorte de considérer ces critères lors de la conception des futurs bâtiments.
L’optimisation foncière passe non seulement par l’organisation permise par les contraintes utilisateur (relations entre les bâtiments, extensions, contraintes particulières...), mais également par la gestion des accès aux bâtiments afin de minimiser les surfaces étanchées et d’augmenter le ratio surface construite/surface foncière. La disposition des nefs est issue de cette volonté de compacité, la disposition de deux halls face à face permet, par exemple, de réduire les emprises taxiway, nous avons essayé autant que possible de nous raccorder aux voiries existantes, le bâtiment de bureaux est en R+2 afin de limiter les emprises aux sols, etc... Cette logique de compacité nous permet de dégager des réserves foncières qui peut accueillir des bâtiments supplémentaires.

Performance énergétique et environnementale
Pour répondre aux problématiques environnementales, et au regard des contraintes de site, nous avons fait le choix d’une source d’énergie renouvelable, la géothermie profonde, pour le mode de chauffage des nefs.
Cette solution associée à un dallage actif offre l’opportunité de produire une énergie propre, locale et à bas coût. Associée aux pompes à chaleur air/air, elle dessine une production de chaleur plus vertueuse pour l’environnement.

Ergonomie et qualité de travail
Il est nécessaire dans un tel projet de s’interroger sur l’ergonomie globale du site. Le schéma de voirie doit permettre la fluidité de circulation, de faciliter les manœuvres des divers véhicules. L’ergonomie passe également par l’amélioration des postes de travail, dans la proposition du « vivre ici », ce lieu doit favoriser le confort des utilisateurs au quotidien ainsi que la convivialité qui sont des facteurs d’amélioration de l’efficacité.

Particularités:
Site ICPE
BREEAM niveau VERY GOOD

Informations

20900

Surface

Clermont-Ferrand

Lieu

Bureaux, Hall avion, Logistique

Programme

  • Gris Facebook Icône
  • Gris LinkedIn Icône
  • Gris Icône Instagram

2021@A+S Architectes
61 chemin de Jaffary
31200 Toulouse
Occitanie
09 86 29 00 24