Tribunal de Bourg-en-Bresse

Contexte:
Trois critères fondamentaux ont servi de base à la proposition présentée. Deux sont de caractère urbain, le troisième de nature programmatique.
Les deux premiers critères sont:
La nécessité de prolonger le parc de la Madeleine, en faisant en sorte que l’édifice s’intègre naturellement à son contexte, et viennent se positionner de manière à finir le parc.
Un palais de justice possède une valeur institutionnelle intrinsèque et se doit de créer des espaces publics lui permettant son intégration urbaine, et d’entretenir le dialogue avec son voisinage direct
En ce qui concerne les aspects programmatiques, une différenciation claire s’établit entre une zone publique, des salles d’audience, par exemple, avec des dimensions et des hauteurs libres importantes, et un espace plus interne, qui sans être totalement fermé au public, affirme un caractère plus privé.
Le bâtiment s’ouvre vers le sud. Ce choix permet de considérer les éléments suivants:
D’un côté, un espace public d’accès au bâtiment est créé, principalement arboré et paysager, en continuité du parc adjacent.
Ce même espace, public et d’accès, affirme l’importance institutionnelle du bâtiment, car en lui même, il génère une séquence urbaine d’accès.
Le choix d’un bâtiment en forme de L, permet de positionner l’entrée au cœur même du bâtiment créant un vestibule, en cohérence avec la valeur institutionnelle de la justice.
Cette disposition génère deux zones bien distinctes, dans lesquelles sont positionnées les différentes parties du programme, la zone principalement publique, et la zone plus privée ou interne; le positionnement du hall d’entrée affirmant le passage entre ces deux espaces.
Matérialité
Notre volonté est de donner de la lumière naturelle à toutes les pièces. Cela a conditionné la composition extérieur du bâtiment, mais aussi la création de patios permettent l’organisation d’un programme dense.
Le traitement accordé au hall d’entrée et aux salles d’audiences est particulièrement important. Dans les deux cas, nous jouons avec une lumière zénithale. Dans le cas du hall d’entrée, la lumière occupe un rôle dans la définition spatiale en augmentant les effets expressifs de cette partie du bâtiment qui est au cœur du projet. Dans le cas des salles d’audience, le rôle de la lumière et la configuration des lanterneaux répond davantage à un critère fonctionnel, et renforce l’aspect solennelle des salles d’audience.
Une attention particulière a été portée sur la différenciation des circulations afin de distinguer les parcours publics, des parcours fonctionnels des juges et des détenus de manière à ne générer aucun croisements.
Les façades extérieurs du bâtiment sont réalisées avec des éléments verticaux en bois qui forment des creux et laissent deviner les vitrages et les patios.
Au niveau RDC, le bois a été substitué par une façade métallique afin d’assurer la tenue dans le temps.
Particularités:
Salles d’audience
Locaux administratifs

Informations

4100

Surface

Bourg-en-Bresse

Lieu

Justice, Tribunal

Programme

  • Gris Facebook Icône
  • Gris LinkedIn Icône
  • Gris Icône Instagram

2021@A+S Architectes
61 chemin de Jaffary
31200 Toulouse
Occitanie
09 86 29 00 24